Presse

Hervé Lapous est depuis longtemps reconnu auprès des médias comme un expert en viager.

Définition du viager – Qu’est ce qu’un viager ?

Qu’est-ce-que le viager ?

Le viager immobilier est un contrat de vente immobilière signé devant un notaire, défini par l’article 1964 du Code Civil.

 

Il consiste à vendre un logement à une personne, le débirentier, en échange du versement d’une rente pendant toute la durée de vie du vendeur, le crédirentier.

L’acheteur paie le bien sous la forme d’une rente viagère, une somme annuelle, trimestrielle ou mensuelle versée au vendeur tant que celui-ci est vivant. Le contrat peut prévoir le versement d’un capital initial, appelé le bouquet. Dans ce cas, le calcul de la rente en tient compte.

Le bien devient la propriété de l’acheteur dès la signature de l’acte. Si le logement est occupé par le vendeur, celui-ci en conserve la jouissance jusqu’à son décès.

 

Les trois types de viager

  • Le viager occupé : le vendeur occupe son logement jusqu’à son décès ou son départ
  • Le viager libre : l’acheteur peut habiter le logement ou le louer
  • Le viager à terme : il s’agit d’un achat immobilier dont le nombre d’années de paiement a été déterminé à l’avance

 

Il dispose d’une réglementation très cadrée ; ses experts ont des outils précis permettant de calculer au plus juste le prix de la rente et celui du bouquet.

Les modalités de paiement sont, quant à elles, détaillées dans l’avant contrat ainsi que dans l’acte authentique.