Hervé Lapous est depuis longtemps reconnu auprès des médias comme un expert en viager.

Presse

Augmenter ses revenus grâce au viager

De nos jours, de nombreuses personnes atteignant l’âge de la retraite nécessitent de faire appel à des sources de revenus supplémentaires pour mener des jours plus sereins. Le niveau des pensions de retraites étant plus bas qu’auparavant, certaines solutions tel que le viager sont des pistes intéressantes à exploiter pour améliorer son quotidien.

Une vie plus longue signifie une retraite plus longue

Les gens vivent plus longtemps qu’auparavant. C’est une bonne nouvelle pour la plupart d’entre nous, mais pas nécessairement pour ceux qui n’ont pas assez d’argent pour profiter pleinement de la retraite. Il est bien connu que le système de retraite français est confronté à des problèmes de financement. Le fait d’en dépendre plus tard pourrait entraîner un changement important de votre niveau de vie si les prestations ne correspondent pas à vos besoins.

Vivre une retraite paisible dans les grandes villes ou bien sur la côte peut être plus onéreux. Ces endroits de villégiature sont de plus en plus populaires auprès des retraités, mais dans de nombreux cas, ce choix peut aussi être coûteux. Cela nécessite donc des moyens plus conséquents.

Le viager, une solution pratique pour financer ses projets de retraite

Si votre retraite de base ne vous permet pas d’atteindre cet objectif, sachez qu’il existe divers moyens d’y parvenir grâce à l’apport de ressources supplémentaires. L’un d’entre eux est de se tourner vers le viager qui permet de s’assurer un complément de retraite.

Le viager permet au retraité de continuer à profiter de son bien immobilier tout en percevant une rente mensuelle qui offre largement la possibilité de subvenir à tous les frais inhérents et ce, à vie.
Ainsi la rente viagère, additionnée à la pension de retraite et l’épargne déjà constituée offrira-t-elle un niveau de vie confortable aux personnes désireuses de s’offrir des jours heureux avec le cadre de vie souhaité.